Baromètre Pharmacien Connecté 2014 - Volet 1/2

DirectMedica – BIEN-être & santé – Medappcare ont décidé de lancer le premier baromètre Pharmacien Connecté.

Beaucoup de chiffres circulent sur l’appétence et l’adoption des technologies mobiles par les professionnels de santé avec très souvent des focus sur les médecins mais trop peu souvent sur le pharmacien, qui est pourtant un acteur majeur pour le développement de la santé mobile.

Le baromètre est divisé en 2 volets : un volet consacré aux objets connectés et un volet consacré aux applications mobiles de santé. L’étude a été réalisée sur un échantillon représentatif de 100 pharmaciens d’officine en France.

Baromètre du Pharmacien Connecté

Volet 1/2 – Objets connectés

 

Il apparaît clair que les pharmaciens sont convaincus de l’intérêt des objets connectés pour leur patientèle : 53% pensent que ces objets apportent un bénéfice pour la santé de leurs patients. De plus quand on demande aux pharmaciens où sont selon eux commercialisés ces objets : ils sont 36% à affirmer que leur vente se passe en officine… mais 38% ne se prononcent pas encore sans doute à cause du fait que 50% n’en ont pas encore vendus.

 

 

Parmi les 50% qui affirment ne jamais avoir vendu d’objets connectés dans leur officine, 66% se disent prêts à le faire – encourageant pour tous les fabricants qui souhaitent distribuer leurs produits par le canal officinal !

Les pharmaciens font globalement confiance aux objets connectés avec un indice de confiance de 3 sur 4. Leur crainte principale provient de la sécurité des données des patients une fois collectées par ces objets.

Par ailleurs, 53% des pharmaciens sont équipés en smartphone et 46% en tablette.

 

Télécharger l’étude complète

Télécharger l'étude

C'est ici !
Cliquez ici pour vous opposer aux cookies de mesure d'audience de Google