Baromètre Pharmacien Connecté 2015 - Volet 1/2

DirectMedica – Le Moniteur des Pharmacies – Medappcare ont décidé de lancer la seconde édition du baromètre Pharmacien Connecté.

Beaucoup de chiffres circulent sur l’appétence et l’adoption des technologies mobiles par les professionnels de santé avec très souvent des focus sur les médecins mais trop peu souvent sur le pharmacien, qui est pourtant un acteur majeur pour le développement de la santé mobile.

Le baromètre est divisé en 2 volets : un volet consacré aux objets connectés et un volet consacré aux applications mobiles de santé. L’étude a été réalisée sur un échantillon représentatif de 200 pharmaciens d’officine en France.

Baromètre du Pharmacien Connecté

Volet 1/2 – Objets connectés

Les pharmaciens sont aujourd’hui de mieux en mieux équipés et informés. La moitié d’entre eux considèrent que les objets connectés de santé peuvent apporter un bénéfice pour leurs patients, notamment en vue de l’amélioration de l’observance.

Notre baromètre montre que les titulaires sont bien équipés en smartphone (73 %) et en tablette (61 %) contre des taux d’équipement respectifs de 53 et 46 % en 2014.

De plus, si 80 % des titulaires se déclarent prêts à utiliser ces objets et les données de santé recueillies pour le suivi de leurs patients, 61 % déclarent avoir un niveau de confiance modéré voire négatif sur la sécurisation des données collectées. Un constat significatif par rapport aux chiffres de 2014, qui montre bien que les pharmaciens restent vigilants sur la démocratisation de la santé connectée.

La perspective d’une évaluation des objets connectés par un organisme indépendant les rassurerait (60 %). Ce besoin de crédibilité est en nette hausse par rapport à 2014 (46 %)

Télécharger l’étude complète

Télécharger l'étude

C'est ici !
Cliquez ici pour vous opposer aux cookies de mesure d'audience de Google