Publications

61% des pharmaciens et 55% des médecins seraient plus enclins à recommander un objet connecté s'il est labellisé par une société indépendante.
Baromètres Pharmacien Connecté et Médecin Connecté
Objets connectés

Baromètres Pharmacien Connecté et Médecin Connecté


Baromètre Pharmacien Connecté
Applications mobiles de santé

Baromètre Pharmacien Connecté

49% des pharmaciens pensent que les applis mobiles de santé apportent un bénéfice à la santé des patients.

Baromètre Pharmacien Connecté
Objets connectés

Baromètre Pharmacien Connecté

83% des pharmaciens se déclarent prêts à utiliser les objets connectés et les données de santé collectées pour le suivi de leur patient.

42 % des pharmaciens affirment utiliser des applications mobiles de santé : dictionnaire de médicaments, convertisseur d'unités... Dans le même temps, 60 % d’entre eux estiment que les applications grand public apportent un réel bénéfice pour les patients.
Baromètre Pharmacien Connecté
Applications mobiles de santé

Baromètre Pharmacien Connecté


La perspective d’une évaluation des objets connectés par un organisme indépendant rassurerait les pharmaciens (60 %). Ce besoin de crédibilité est en nette hausse par rapport à 2014 (46 %).
Baromètre Pharmacien Connecté
Objets connectés

Baromètre Pharmacien Connecté


Baromètre Pharmacien Connecté
Applications mobiles de santé

Baromètre Pharmacien Connecté

75 % des pharmaciens seraient prêts à utiliser une tablette tactile lors de leurs entretiens avec les patients. Cela montre l’ouverture des pharmaciens et leur volonté de participer à la révolution numérique dans la santé.

Baromètre Pharmacien Connecté
Objets connectés  

Baromètre Pharmacien Connecté

Les pharmaciens pointent du doigt le peu de demandes de la part des clients (72 %), le fait que ces produits sont vendus dans un autre circuit de distribution (10 %) et l’absence de connaissance des filières d’approvisionnement (10 %).
Cliquez ici pour vous opposer aux cookies de mesure d'audience de Google